Mes valeurs

Mes valeurs

La cuisine comme philosophie de partage et de bien-être !

La curiosité a toujours été un de mes plus gros défauts… Défaut, vraiment ? Pas toujours ! La curiosité nous pousse à découvrir, à mettre à l’épreuve nos sens, notre réflexion, notre vision de ce qui nous entoure. J’ai mis personnellement cette curiosité à contribution dans ma cuisine en cherchant à découvrir de nouvelles saveurs, de nouvelles associations de goût, de nouvelles cultures. Et cela a toujours orienté ma cuisine comme un voyage Culinaire. J’ai toujours pensé que la cuisine était multi-sensorielle, que le goût n’était pas la seule donnée importante. Et ce voyage sensoriel, j’ai tenté de le continuer au-delà de nos 5 sens avec des naturopathes, des sophrologues, afin de découvrir d’autres façons de manger, d’autres sens cachés. C’est ce voyage que je souhaite vous faire vivre.

Enfin, la cuisine a toujours été, et sera toujours, un fabuleux moyen d’expression ! La cuisine accélère le processus de création et d’innovation. Elle est au cœur d’une des fonctions essentielles de l’homme, manger, et elle devient emblématique de mouvements citoyens. Au fil des années, des histoires autour de plats, une véritable signature en lien avec nos émotions, nos souvenirs et notre territoire géographique. Le choix d’un ingrédient, d’un contenant, d’une couleur ou d’une texture, laissent aller à l’évocation d’un lieu, d’un souvenir, d’une ambiance… Je m’exprime quand je cuisine, et à travers elle, je prône goût de l’étonnement, faire du beau et du bon avec peu, sublimer les produits modestes, jouer sur la créativité, vivre une expérience de partage et de convivialité. Quand je cuisine, je dépose une part de moi dans votre assiette !


Laissons un monde meilleur aux prochaines générations !

Comme je vous l’ai dit, je donne une place importante au bien-être mais je pense que celui-ci passe aussi par notre relation à la nature et à ce qu’elle nous offre. Et je pense qu’il est important de chérir cette relation et de protéger la nature. En vue de cela, j’ai orienté ma façon de cuisiner sur 3 points importants :

L’anti-gaspillage : Nous consommons beaucoup plus que ce que la nature ne peut nous offrir ! Pour remédier à cela à mon échelle, je lutte contre le gaspillage en calculant mes recettes avec des doses précises pour être au plus proche de la réalité et ainsi éviter toute perte inutile.

Le zéro-déchet : Le but ultime de ma philosophie de cuisine est le zéro-déchet. Je tends petit à petit à aller vers ce mode de fonctionnement grâce à plusieurs méthodes. La première, est que je me fournis auprès d’une coopérative qui récupère directement les produits auprès des agriculteurs, ce qui évite donc les emballages en plastique ou toute autre matière nocive pour l’environnement. De plus, je tente de composter de plus en plus mes déchets alimentaires afin de pouvoir créer un engrais pour les aromates ou autres plantes du jardin !

L’anti-industriel : Dans ma cuisine, pas de pesticides, pas d’industriel, pas d’OGM ! Que du naturel, et qui dit naturel dit sain pour le corps et sain pour la terre ! Je ne me fournis donc qu’auprès de producteurs qui produisent bio (et local !).